OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Infinitude III

Ce tableau, dont la photo rend mal les couleurs qui se déploient en réalité davantage vers le magenta, le rose, le saumon, que le rouge, se caractérise par plus de mouvement et de précision, avec un tracé relativement nerveux pour les dunes du premier plan, et encore plus de profondeur, une sensation d’immensité plus accentuée grâce à la succession de plans côté terre, et à la courbure plus marquée côté ciel.

Comme si le dynamisme de la lune montante, visible donc au coucher du soleil, transparaissait dans ce tableau. A absolument voir en entier dans la rubrique Peintures, Acryliques.