OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Infinitude II

A la suite du premier « Infinitude », j’ai eu envie de retravailler ce format inhabituel, tout en hauteur… je vous invite à aller voir la photo du tableau entier dans la rubrique Peintures, Acryliques !

Dans une logique de variations, comme en musique, j’ai décliné « Infinitude » en reprenant les grandes lignes de la composition, les couleurs, mais en modifiant mes choix. En peinture, il y a souvent plusieurs bonnes solutions pour chaque tableau, et je suis souvent frustrée, en en choisissant une, de renoncer aux autres. Le principe des variations permet de matérialiser successivement plusieurs de ces idées, d’explorer concrètement plusieurs chemins possibles en conservant les différents résultats satisfaisants.

Dans ce tableau, je suis davantage dans la douceur, l’intériorité et la suggestion, en accord avec la lune descendante. Couleurs nocturnes hormis la lueur du soleil qui va bientôt se lever, ondulations calmes, fluides et floutées.